DSC05937Le 4 février passé, la section montréalaise d’IES a organisé au musée de la Pointe-à-Callière la soirée pour récompenser les gagnants des Prix Lumière – les plus beaux projets d’éclairages de l’année 2015.

Pour une deuxième année de suite IDA Québec a présenté durant la soirée son prix pour le meilleur projet d’éclairage. Cette année, le grand gagnant a été Louis-David Houle, ingénieur pour exp pour le projet d’éclairage du boulevard de Lavigerie de Sherbrooke.

Dans son allocution précédant la remise du Prix, le Président IDA Québec, Mihai Pecingina, qui était accompagné par Isabelle Lessard, secrétaire de l’organisation, a invité les concepteurs lumière de ne plus avoir peur du concept « dark-sky » et d’essayer de comprendre que c’est très facile de réaliser une installation acceptable de point de vue de la protection de l’environnement nocturne en réglant quatre paramètres simultanément : la quantité de la lumière, sa direction, sa couleur et la durée de fonctionnement de l’installation.

M. Pecingina a aussi souligné le fait que la norme sur l’éclairage extérieur pour diminuer la pollution lumineuse est encore en consultation publique jusqu’au 12 février prochain et à inviter les membres présents de donner en écrit leur commentaires et représenter comme ça le point de vue des éclairagistes.

À la réception du prix, M. Louis-David Houle a présente un très intéressant plaidoyer pour l’utilisation des DEL ambrées dans l’éclairage routier et il a souligné la participation de tous les partenaires qui ont fait possible la réalisation de son projet dont Hydro Sherbrooke, Philips, Cegep de Sherbrooke, l’AstroLAB et la Reserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic.

Toute comme l’année passée, au mois de mars, IDA Québec se déplacera à Sherbrooke pour donner un trophée similaire à celui de M. Houle au représentant d’Hydro Sherbrooke – le client qui a encouragé la réalisation de ce projet.