La lumière... sans nuisance!

Nouveau livre sur la pollution lumineuse

Publié par le 28 juin, 2018 dans Dans la mire

Un nouveau livre sur la pollution lumineuse a vu la lumière : « Dark matters – Nature’s reaction to Light Pollution » de Joan Marie Galat. « La lumière et l’obscurité ont affecté la façon dont les humains, les plantes et les animaux ont grandi et prospéré. En fait, la lumière et l’obscurité ont affecté à peu près tout le monde naturel qui nous entoure. Mais les lumières des voitures, des réverbères, des maisons, des centres commerciaux, des gratte-ciels et d’autres structures font briller les villes et les villes d’une lumière si brillante qu’on peut la voir depuis l’espace. Que se passe-t-il lorsque les humains altèrent l’équilibre séculaire du jour et de la nuit?

Tiré par les yeux de Joan, treize ans, qui aime le plein air, Dark Matters initie les jeunes lecteurs aux animaux fragiles qui sont impactés par notre ciel nocturne de plus en plus menacé.

Venez découvrir l’incroyable vie nocturne des grenouilles et des chauves-souris, des tortues et des lucioles, des oiseaux, des plantes et bien plus encore. Et apprenez comment leurs vies et les écosystèmes de la Terre sont négativement affectés par la lumière, dont une grande partie est si inutile.

Ce livre est rempli de faits et d’illustrations fascinants et inattendus, et il contient des conseils et des suggestions sur la façon dont les jeunes peuvent aider à réduire la pollution lumineuse. Parce que l’obscurité compte. » (traduit de Goodreads.com)

Vous pouvez vous la procurer sur tous les grandes sites : AmazonBarnes & Noble, Apple iBooks, Google Play, Abebooks, Book Depository, Indigo, Alibris etc.

Lire l'article

Notre priorité 2017

Publié par le 20 mars, 2017 dans Dans la mire

idaQuébec - Logo Étoiles BlanchesNous continuons notre cheminement sur l’amélioration de l’environnement nocturne en réduisant la pollution lumineuse. Cette année la grande majorité de nos efforts et ressources seront axés sur la promotion de la norme sur l’éclairage extérieur établie en collaboration avec le Bureau de Normalisation du Québec (BNQ) à la fin 2016. Cette norme BNQ 4930-100 définit les exigences caractérisant le bon éclairage extérieur et nous vous encourageons à consulter le site du BNQ à l’adresse suivante :  https://www.bnq.qc.ca/fr/normalisation/environnement/controle-de-la-pollution-lumineuse.html

Lire l'article

Bonne Année 2017!

Publié par le 30 décembre, 2016 dans Dans la mire

Chers membres et supporters,

ida-qc-2017Je vous souhaite, avec énormément d’espoir, une belle et heureuse année 2017, riche en découvertes et en rencontres, forte en amitiés, invincible en santé et en budget… Bref, une vraie bonne année!
Je vais paraphraser nos « cousins » de l’ANPCEN (Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes – France) : La vie a besoin de nuit. Et la nuit a besoin de vous. Je vous invite donc de continuer à participer, parler et communiquer pour la promotion, la conservation et la protection de l’environnement nocturne.
Beaucoup de bonheur, de douceur et de sérénité pour la Nouvelle Année, ainsi que la réalisation de vos projets les plus chers !

Bonne Année 2017!

 

Mihai R. Pecingina, ing.

Président IDA Quebec

Lire l'article

La norme pour le contrôle d’éclairage a été publiée

Publié par le 25 septembre, 2016 dans Dans la mire

normeDepuis le 22 septembre passé la norme BNQ 4930-100 « Éclairage extérieur – Contrôle de la pollution lumineuse » est disponible pour achat sur le site du BNQ.

La norme représente un grand avancement sur le chemin de la réduction de la pollution lumineuse après 6 ans de travail pour IDA Québec. Elle vient comme un couronnement de l’étape antérieure – le Règlement AIR élaboré avec la Reserve Internationale de Ciel Étoilé du Mont-Mégantic et l’AQME (Association Québécoise pour la Maitrise de l’Énergie).

Élaboré sur la base du Règlement AIR, la nouvelle norme propose quatre zones d’éclairage dont la quatrième pour les Villes de plus de 100 000 habitants. La zone 0 est dédiée aux zones de protection accrue (parcs nature, observatoires astronomiques etc.) tandis que les zones 2 et 3 sont pour le restant du territoire – résidentielles (2) et autres zones (3). La zone 4 est à son tour divisée en quatre : A – zone de protection accrue (berges, parcs nature etc.), B – zones résidentielles, C – zones commerciales, industrielles ou mixtes et D  zone de centre-ville.

Pour ces zones sont donnés des paramètres pour contrôler la quantité de lumière, sa direction et sa couleur et la durée de fonctionnement de l’éclairage, des tableaux de synthèse centralisant le tout de façon à faciliter l’usage.

Nous vous invitons à l’appliquer et nous envoyer vos réactions. Un examen de la norme débutera dans trois ans.

Lire l'article

© Tout droits réservés IDA Québec | idaquebec.org